Histoire de Goupillières

L’origine de la commune de Goupillières est très ancienne puisque elle se situe sur un site gallo-romain .

La voie romaine d’Evreux à Brionne traversait le territoire de Goupillières au hameau de Bouquelon.

Etymologiquement, Goupillières (l’origine latine du mot est vulpicularia)peut se traduire par l’endroit où se trouvent des renards, ou encore la renardière.

Il est à noter que certains lieux en France se nomment « la goupillière ».

Historiquement, Goupillières a toujours été attachée à Beaumont le Roger puisqu’au XIème siècle, Robert PIPART, seigneur de Goupillières, chevalier attaché à la personne de Roger de Beaumont fit partie de ceux qui signèrent la charte de fondation de la collégiale de Beaumont. Il donna aux chanoines la dîme de son moulin de Melleville.

Parallèlement, Roger de Beaumont concède une terre de 3 charrues (une dizaine d’hectares) et les bois de Fréville qui en faisaient partie.

Il est à préciser que les seigneurs de Beaumont recevaient d’ailleurs des revenus de Goupillières.

En 1378, pendant la guerre de cent ans, Le connétable Bertrand Du Guesclin s’en va reprendre Beaumont le Roger et s’attaquera à Goupillières, détruisant totalement le château.

En 1682, la charité de Goupillières est fondée en remplacement de la confrérie Saint Mathurin.
Concernant les hameaux de Goupillières, il apparaît la trace de Roger de Bouquelon en 1315 et Guillaume de Bouquelon en 1339.

Lors de la Révolution , Monsieur de Bouquelon, chef de la garde nationale de Goupillières sauva au péril de sa vie, Madame de Rubelles (noble de Goupillières), que les patriotes voulaient emmener.

La goderie est citée au travers de Robert de la Goderie en 1338 dans les chartes de Saint Taurin et Roger de la Goderie en 1339 dans le cartulaire de Beaumont.

Afin d’alimenter notre site, n’hésitez pas à nous faire part de vos anecdotes historiques de la commune et nous faire parvenir des photos ou cartes postales.
Sources principales : Histoire des communes de l’Eure par Charpillon & Caresme

information-complementaire-goupillieres-tilleul-othon